Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Un truc de ouf !

Publié le par Le Pic Vert

Contrairement à son ami le coq (gaulois, qui chante les deux pattes dans la m...) Le Pic Vert aime bien avoir les pattes au sec et surtout au propre. C'est sans doute une des raisons pour lesquelles il vit perché. Une autre raison étant que cela lui permet de voir, à ses pattes, s'agiter le monde des humains... ou du moins ce que les humains ont fait du monde !
Donc, de là-haut perché, il perçoit les choses bien différemment, à un point tel qu'il ne comprend plus rien à l'agitation ambiante en bas.
Avouez que c'est quand même un microcosme étrange...
Tout le monde ou presque (peu nombreux sont ceux qui le contestent Allègrement !) reconnaît aujourd'hui que le monde va à se perte. Oh, pas la planète contrairement à ce qui est trop souvent dit, mais la civilisation humaine qui la dévore, la pollue et la rend progressivement inhospitalière... pour les humains. Et donc on va voir ce que l'on va voir, on réunit les puissants afin qu'ils prennent les décisions indispensables, suite à quoi nous allons tous devenir raisonnables, aimer notre prochain et tout, et tout...
Sauf que les puissants en question n'ont aucun pouvoir... ou presque !
Depuis quelques années, quelques décennies même, le modèle qu'ils nous ont concocté s'est emballé et plus personne n'est en mesure de l'arrêter ni simplement de le réorienter.
Ce modèle capitaliste (qui consiste par essence à amasser toujours plus) couplé au libéralisme (sans qui le capitalisme n'aurait aucun sens) est aujourd'hui en bout de course. Certains veulent le remplacer par le "libertarisme" tel que le prône l'ignoble individu Gaspard Koenig, dont on a pu voir sur FR3 le véritable visage... La grimace et le regard qu'il a lancés en direction de J.F. Khan tout à la fin de l'émission me glace encore, je n'ai jamais rien vu de tel étant venu en ce monde après 1945, sauf peut-être chez un certain leader d'extrême droite dans ses plus mauvais moments... Ne pas oublier cependant que cet individu est (ou a été jusqu'à ces derniers temps) dans les petits papiers de Christine Lagarde, puisqu'il lui écrivait ses discours !!!! Aujourd'hui, fidèle à ses idées il a préféré intégrer une banque...
Ce système ne peut plus aboutir qu'à une catastrophe. Ecoligique. Economique... Jusqu'ou ira la follie des hommes ? L'histoire, celle qu'ils veulent justement supprimer du programme de nos jeunes, est remplie d'exemples...
Le cheval est emballé et ce ne sont pas les cavaliers désignés plus ou moins démocratiquement (poepelisation) ou autoproclamés ailleurs, qui en viendront à bout.
Aujourd'hui, après une vidange des cerveaux bien orchestrée (rappelez-vous Patrick Lelay qui nous disait froidement que l'objectif des programmes de "sa" télévision était de préparer les citoyens consommateurs à être réceptifs au moment de la publicité), bien peu nombreux sont ceux qui s'intéressent encore à autre chose qu'à leur paraître. Travaillez plus pour gagner plus qu'il disait le petit agité ! Ce qui a pour effet une concurrence débridée à tous les étages de la société, depuis la cellule familiale en passant par l'entreprise, puis la société, puis la planète entière. S'accaparer le plus possible de richesses sans jamais se retourner, sans même regarder sur les côtés : je suis riche donc je suis (si vous n'avez pas une Rolex...). Chez ces gens là, on ne partage pas Monsieur, on tue ! On tue même sans s'en apercevoir d'ailleurs... on n'a pas le temps !
Un truc de ouf ! (pardon Nadine si je parle ainsi - pour le couvre-chef au moins je me fondrai dans ta francitude : je ne porte que le béret, donc pas de problème de visière - mais ce signe communautariste sera-t-il encore longtemps toléré ?).
Excuse-moi Nadine Morano, mais Renaud Séchan, ce chantre du "verlan" et vert également (ce qui n'arrange rien !) pourra-t-il encore s'exprimer dans la société d'après le débat sur l'identité nationale ?
Liberté, égalité, fraternité...
Un truc de ouf ?

Commenter cet article