Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

L'agriculture a un prix !

Publié le par Le Pic Vert


Sarkozy !!! L'agriculture a un prix !
Cette phrase portée fièrement par un tracteur "4 roues motrices" sur la place de la cathédrale d'Auch ne manque pas de saveur... Ce n'est pas sur les prix de leurs produits (lesquels produits en manquent justement de saveur !) qu'ils interpellent "leur" (car ils ont tous voté pour lui !) président, mais sur la somme qu'ils perçoivent pour leur activité "fonctionnaire".
Car il faut le savoir, les agriculteurs (je ne parle pas ici des "paysans" qui ne s'associent pas à cette action) sont des capitalistes/fonctionnaires ! Ils reçoivent de la PAC des sommes qui permettraient de faire vivre trois ou quatre ménages rentiers. Surprenant d'ailleurs que ces primes ne soient plus consultables sur le site dédié à cet effet (c'est une obligation !) et géré par le ministère de l'agriculture. Elles l'étaient encore au début des manifestations, toujours pendant les manifestations des laitiers, plus maintenant que les syndicats de la majorité (FNSEA et JA) roulent le pavé ou détériorent les lieux publics. Dommage car on pouvait y lire que deux des principaux responsables syndicaux (des syndicats précités) gersois trouvaient entre 60 et 65 000 euros sur leur table de nuit à leur réveil et qu'un élu gersois qui se crotte rarement les bottes en perçoit la bagatelle de 110 000 ! (Sommes perçues en 2008). La suppression de ces chiffres sur le site aurait-elle fait l'objet de négociations afin que ces "couillons" de citoyens ne soient pas informés ?
Ces capitalistes/fonctionnaires sont à la tête d'exploitations d'une surface parfois supérieure à une commune de notre département. Car si le nombre d'exploitants diminue fortement c'est tout simplement que les petits sont mangés par les gros ! Les brochets ont mangé les goujons... et maintenant les requins s'attaquent aux brochets ! Ce sont les requins qui manifestent aujourd'hui...
S'ils sont si mal lotis, qu'ils vendent donc leurs terres pour devenir salariés (puis chômeurs puisque c'est là que le capitalisme mêne les salariés), ils en tireront bon prix puisque les aides de la PAC sont attachés à la surface et non plus à la production, le voisin n'attend que ça. Ah, mais non, mon bon monsieur, ce n'est pas possible, il leur faudrait payer l'impôt sur la fortune !
Et encore, ils l'ont faite modeste : il n'y avait pas de banderole réclamant une retraite décente...
Et dans cette fosse aux requins, devinez qui paradait : le député Philippe Martin, la conseillère régionale Christiane Pieters, les conseillers généraux Claude Saintrapt, Robert Frairet ou Gérard Bézerra, le conseiller municipal d'Auch Pierre Tabarin, et même l'ancien sénateur Yves Rispat, avec le soutien du directeur de Carrefour (à mourir de rire !) . "A la pêche aux moules, moules, moules...". Ben non, ça ne se fait pas a dit le PDG de France Télécom ! Alors "à la pêche ou voix, voix, voix..." !
Tiens, en parlant de moules : plutôt que de nous faire goûter leur bœuf à la broche ils nous proposent des moules comme produit local les JA - il est vrai que de la viande venant d'Argentine aurait été vendue à Gascogne Expo, vitrine gasconne par excellence !
Le Pic Vert est quand même surpris de ne pas avoir entendu le président des commerçants, Bruno Gilardi, pousser un de ses "coups de gueule" car, enfin, tous ces tracteurs en haute ville devaient gêner autant que les vélos, non ?
A moins que lui aussi, pour son petit commerce...
Ça eût payé, comme disait Fernand Raynaud, "...et tout le fumier est pour elle" (à cette époque on ne le portait pas gratuitement au Conseil Général), Monsieur Gilardi pense peut-être pouvoir vendre quelques diamants...
A moins que les tracteurs étant plus gros que les vélos, il ait pris son "courage à deux jambes"...
Bien que La Dépêche du Midi ait cru pouvoir titrer "Une ville solidaire", il y en avait au moins deux qui ne l'étaient pas : votre serviteur et... l'infirmier qui a dû laisser son véhicule au rond-point de Pavie et se rendre à son travail à pied ! (Mais c'est bien connu, ces fonctionnaires ne foutent rien, alors qu'il arrive au travail quant il pourra, je n'en ai pas besoin d'ailleurs puisque je manifeste, je ne suis pas malade !).

Pour une autre vision des problèmes et des solutions pour l'agriculture : Confédération Paysanne - Europe Ecologie - Les Verts - Le montant des primes de la PAC (...si un jour elles sont de nouveau en ligne !).

Commenter cet article