Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Intervention de Catherine Grèze au Comité des Régions

Publié le par Le Pic Vert

Monsieur le Président du Comité des Régions,

Chers collègues,

Je suis ravie d'être dans cette enceinte et de voir l'influence grandissante des Régions, et leurs liens avec l'Union Européenne, renforcés. Ceci fait particulièrement sens après la campagne européenne, où de nombreux eurodéputés ici présents se sont attachés sans compter pendant des mois à convaincre les concitoyens de ce lien entre Europe et régions.
Je ne vous surprendrai pas en vous faisant part des priorités du Groupe Vert que je représente ici. Notre priorité en matière d'allocations des fonds structurels en région, sera que les critères environnementaux et la protection climatique soient pris en compte. Tout le monde est d'accord sur l'urgence du réchauffement climatique, et il n'est pas pensable que ces critères ne soient pas pris en compte. Un collègue vient de mentionner le chiffre de 40% des montants de fonds structurels qui devraient être affectés à des projets prenant en compte le combat contre le réchauffement climatique : qu'en est-il ? Comment ces fonds seront-ils affectés ?
Je suis pragmatique et voudrais illustrer mon propos par deux exemples très concrets : en début de semaine, j'étais à Hendaye au Pays Basque nord dans la zone de l'Eurocité qui va de Bilbao à Bayonne. A Fontarrabie en face d'Hendaye, une zone Natura 2000 a été établie grâce à de larges fonds européens et à la demande des collectivités locales. Or ces mêmes collectivités locales proposent aujourd'hui une extension de l'aéroport... sur le port et sur la zone protégée Natura 2000 ! Cet exemple illustre bien comment le facteur économique mis en avant ne prend pas en compte la dimension européenne puisqu'à moins de 30 km, se trouve un autre aéroport (Biarritz) sous-utilisé - et à moins de 80 km de celui de Bilbao. Cela illustre aussi à quel point le critère environnemental n'est pas pris en compte, puisque le projet bafoue la Directive Européenne Natura 2000.
Le second exemple que je voudrais évoquer ici est celui de la fameuse TCP (Traversée Centrale des Pyrénées). Des fonds européens sont sollicités pour financer une traversée ferroviaire de Huesca en Espagne à Pau en France : cela peut paraître une bonne idée pour l'environnement et la zone des montagnes pyrénéennes. En réalité, ce projet signifie que des infrastructures autoroutières, pour acheminer le fret, vont se développer - en profonde contradiction avec les critères de protection du climat - pour rejoindre les gares de Pau, côté français, et de Huesca, côté espagnol. Le seul bon projet, en adéquation avec les critères environnementaux et climatiques, que doit financer l'UE est une ligne ferroviaire qui aille du nord au sud de l'Europe.
Ces deux exemples montrent qu'un changement d'approche doit être développé. Concentration et participation démocratique doivent être mises en œuvre, et coopération entre les Régions et l'Europe, renforcée pour appliquer ces critères. Vous pouvez compter sur moi en tant que parlementaire pour ouvrir au renforcement de ces liens.
Monsieur le Président du Comité des Régions, Madame la Présidente de la Commission des Politiques Régionales, j'attends des réponses concrètes.
Réponse des présidents : Le cadre légal existe, il faut le faire appliquer.

Fanny Thibert
Attachée parlementaire de Catherine Grèze
Eurodéputée Verts/Europe Écologie

Contact : thibert.fanny@hotmail.com

Commenter cet article