Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Est-elle vraiment si Douce ?

Publié le par Le Pic Vert

Pour ceux qui ont écouté le grand Raymond Devos, on sait que "trois fois rien, c'est déjà plus que rien".
Le Pic Vert qui n'est pas revenu à l'école depuis bien longtemps, sinon qu'il est tous les jours à celle de la vie comme vous tous, s'interroge aujourd'hui sur la signification du mot "centre"...
Comme tout citoyen il se tient informé de la vie politique et, à la lecture de la liste UMP gersoise il a été intrigué par le soutien qu'à reçu Douce de Franclieu pour intégrer ladite liste : Soutenue par le Nouveau Centre.
Soit.
Alors le voici en quête de la définition du mot : car il y aurait le centre, le centre droit, le centre gauche et depuis quelques mois, le nouveau centre. On pourrait penser que les autres ont disparu, supplantés en lieu et place par celui-ci.
Que nenni !
Le centre ce n'est pas rien, ni trois fois rien ! Nous en avions trois, nous en avons maintenant quatre... même si ce n'est toujours pas grand chose !
En voici une définition : "Milieu, point se trouvant à la même distance de tous les points d'un cercle ou d'une sphère".
Soit !
Mais alors, dans la sphère politique, tous des menteurs ? Sans doute, comme les marseillais, ne mentent-ils pas : "ils arrangent la vérité".
Pas grave allez-vous dire.
Pas si sûr...
Car "arranger la vérité", avé l'accent, c'est plutôt sympa, ici on la cache !
Si Douce de Franclieu peut être aujourd'hui soutenue par "Le Nouveau Centre" c'est que le curseur a été poussé bien loin.
Curieux comme toujours, votre serviteur s'est penché sur la question.
Voici comment cette "nouvelle centriste" se présente elle-même ce jour : "Douce de Franclieu membre fondateur et ancienne vice-présidente d'Alternative Libérale, chargée des comités locaux, candidate libérale dans le Gers, aux législatives 2007 dans la 1ère circonscription, aux cantonales à Mirande et aux sénatoriales Gers en 2008, tête de liste aux élections européennes 2009 dans le Sud Ouest".
Et l'on retrouve ses vœux pour 2010 sur son blog : "Tous mes voeux, bien tardifs, mais que l'on peut formuler toute l'année, pour que 2010 continue dans la fin des gros mensonges : Grippe et irresponsable politique de santé / réchauffisme, CO2 et absurdes taxes carbone ou autres politiques de décroissance / gouvernement mondial, Etat Providence et mise sous tutelle de nos libertés individuelles  + paupérisation / Services publics à la française et pays bloqué et non compétitif... etc, etc.
Cette "nouvelle centriste" ne manie pas la langue de bois, c'est le moins qu'on puisse écrire...
Le 9 novembre 2009, Douce de Franclieu soutenait l'élection de Louis-Marie Bachelot (le neveu de "qui vous savez") à la tête d'Alternative Libérale afin de se positionner "face à une UMP tentaculaire et légiférant à tour de bras vers la faillitte". On apprend sur son blog, notamment (ce qui ne manque pas de piquant) que ce jeune "libertaire" ne demande rien moins que la suppression des régions... Ouah !
Est-ce que Christiane Pieters, sa tête de liste, partage ce discours ?
Si ce n'est pas le cas, que fait alors cette "décentrée" sur cette liste ?

Commenter cet article