Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Conso-responsable par E. Leclerc... ou l'art de faire prendre des vessies pour des lanternes !

Publié le par Le Pic Vert

Le Pic Vert a sa petite opinion sur la publicité - elle lui a fait gagner sa pitance durant de nombreuses années - mais il  doit bien reconnaître que ce n'est rien d'autre que "l'art de faire prendre des vessies pour des lanternes".

Feuilletant le supplément dominical à son journal régional, ses plumes se sont hérissées une fois encore...

Figurez-vous que le cher Leclerc y affirme en gros et gras caractères : Désormais, avec la sélection "conso responsable" E.Leclerc vous permet de choisir simplement de consommes des produits plus responsables à des prix E.Leclerc".

Suivent quelques pages encartées dans ledit supplément télé qui sont censées nous apprendre ce que veut dire consommer responsable version E.Leclerc... "Manger bio, acheter des produits équitables, avec moins d'emballages, qui respectent l'environnement"... Et de nous interroger : "Etes-vous sûr de consommer plus responsable ?". Et tant que nous y sommes, pourquoi pas nous culpabiliser : "La consommation responsable est la responsabilité de tous".

Voici une sélection de quelques produits mis en avant par ce vertueux hypermarché :

- 2 demi-baguettes précuites (transformé en France) et sous emballage.

- Carottes râpées au jus de citron de sicile (transformé en France).

- Tomates farcies et riz cuisiné (transformé en France)

- Blanc de volaille bio (transformé en France) et à 21,25 euros le kilo !!!!

- Yaourt bio (transformé en France).

- Toute la gamme yaourt aux fruits, petit pot de crème, crème fraîche, le tout (transformé en France).

- les œufs bio à 3,96 la douzaine.

etc...

Chaque produit se voyant accoler des logos qui n'ont de sens que pour ceux qui les ont créés et surtout aucune valeur !

Voici l'information qu'ils sont censés véhiculer et les garanties qu'ils nous apportent :

- Composition : Qualité des ingrédients ou composants. Valeur nutritionnelle pour les produits alimentaires. Ouah, ces produits seraient donc mangeables et nourrissants. Aïe, gare à ceux qui n'auraient pas ce logo !

- Fabrication : Processus de fabrication réduisant l'impact sur l'environnement. Donc ce ne serait pas le cas pour les autres produits... Comme la plupart sont fabriqués hors de France ou du moins avec des produits importés, le cher Edouard aurait-il oubliè d'inclure le coût environnemental du transport ?

- Emballage : Quantité de matières utilisées et recyclabilité. Bof, je ne vois aucune différence avec les produits lambda.

- Utilisation : Favorise un usage moins impactant sur l'environnement. Alors là je me demande comment ils peuvent maîtriser !

- Information : Qualité des informations accessibles sur le produit. C'est bien le moins, non ? Comme pour tous les produits !

Pour parler vulgairement (Le Pic Vert ne s'y laisse aller que quand il a l'impression qu'on cherche à le berner intentionnellement), c'est du "foutage de gueule" !

Commenter cet article