Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Avec Europe Ecologie à Simorre...

Publié le par Le Pic Vert


C'est sur le thème « L'agriculture, un projet d'avenir » que les candidats d' Europe Ecologie ont organisé cette nouvelle rencontre locale, en mairie de Simorre . En ouverture de la soirée, Fatma Adda a présenté ce rassemblement écologiste, qui développe en Midi-Pyrénées un programme en trois grandes directions : anticiper enfin, réorienter vraiment, gouverner autrement ; elle indiqua aussi la volonté des animateurs de recueillir les propositions des acteurs de terrain, au cours des dix rencontres mises en place dans le Gers à l'occasion des élections régionales des 14 et 21 mars prochains. Fatma Adda rappela l'ambition d'Europe Ecologie de mettre en place un modèle économique qui fera de Midi-Pyrénées un exemple de créations d'emplois durables, utiles et non délocalisables dans tous les secteurs, dont celui de l'agriculture paysanne.

En premier intervenant, Rui Oliveira Santos (enseignant en économie rurale) présenta un exposé sur les échanges internationaux et l'agriculture, vaste sujet qu'il développa en plusieurs axes : les données du commerce international ( flux, acteurs et tendances ), la place de l'agriculture dans les échanges (8,5 % du commerce, son rôle stratégique, les aides publiques, le coût environnemental et social ), et surtout les enjeux actuels : empreinte écologique, économie de fonctionnalité, économie solidaire, droit sociétal …. Enfin, les problématiques locales furent abordées : gestion de l'eau, principe de précaution, respect du vivant,.... emmenant la conclusion que le développement humain ne peut être réduit au seul commerce.


Ensuite, David Pomiès aborda le sujet de l'évolution du monde agricole, 1er secteur économique, dont le le nombre d'emplois a diminué de moitié en 20 ans; il a alors été question des surfaces agricoles perdues, au profit de l'urbanisation, de l'état sanitaire de l'eau, et surtout du contenu du projet d' Europe Ecologie, bâti autour d'une réorientation des interventions du conseil régional pour une agriculture saine, vivante et solidaire. La volonté des candidats prend en compte les questions de santé, d'exemplarité, de réduction des risques, d'aide aux installations, de protection des terres arables, de formation ; une idée innovante remarquée, celle de créer une couveuse d'activités agricoles.

Le volet solidarité aborda les circuits courts, l'autosuffisance protéïnique, et positionna l'agriculture comme élément majeur de structuration du territoire, avec la nécessité de pratiques respectueuses et raisonnables.



Dernier temps de la rencontre, le débat, riche et serein, a permis l'expression de témoignages forts sur l'évolution des métiers agricoles, des contraintes du contexte économique et les attentes des professionnels, dont quelques uns affichent une forte motivation pour changer leurs pratiques culturales, faisant appel à une prise de conscience collective sur les enjeux vitaux. En parlant de la formation, des systèmes de commercialisation, des nouvelles attitudes (attractivité du photovoltaïque ), des documents d'urbanisme, les participants se sont rapprochés du projet de société qu'Europe Ecologie entend progressivement accompagner en Midi-Pyrénées.

Commenter cet article