Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Que n'ont-ils mis un sens unique !

Publié le par Le Pic Vert

Vous le savez sans doute, des élections sont au programme pour ce mois de mars prochain. Bon nombre de candidats (pas tous heureusement, sinon Le Pic Vert ne saurait pas à quel bulletin se vouer !) vont nous réinterprèter sur tous les tons la chansonnette du "désenclavement"...

Bon, on ne vas pas revenir sur la 124 qui fait gagner pas mal de temps... jusqu'à Colomiers... en gros celui que l'on perd dans la traversée de Gimont... mais là pas facile le contournement !

Tel le monstre du Loch Ness, l"euro 21 agite les fantasmes de nos élus et de ceux qui prétendent le devenir. Tout se fait en silence (enfin presque car ce n'est quand même pas nouveau comme fantasme : le Pic Vert a le souvenir d'avoir participé à une réunion sur ce sujet... en 2005... à Villeneuve-sur-Lot... déjà le danger rôdait). J'y pense et puis j'oublie... Mais certains n'oublient pas !

Il y a trois ans j'étais de passage pour quelques jours à Argenton-sur-Creuse lors de mes pérégrinations cyclotouristes et là, voyant la ville totalement désertée, sinistrée, commerces fermés, j'eus l'occasion lors d'une réception de demander à M. l'adjoint au maire quel cataclysme avait bien pû provoquer un tel désastre. La réponse fut rapide et sans équivauque : "mais l'autoroute, monsieur !". Ah bon, et chez nous on veut en faire une pour "désenclaver", créer de l'activité ! "Ben, depuis qu'il y a l'autoroute tous le monde travaille à Châteauroux, tout le monde achète à Chateauroux, nous ne servons plus que de dortoir...".

A peu près à la même époque nous en étions, nous, à "désenclaver" Barcelonne-du-Gers (l'autoroute était un peu trop loin paraît-il !)...

Premier résultat : le Leclerc de Barcelonne quitte le Gers ! Il avait été promis un autre commerce en remplacement à la CDAC : mais les promesse n'engagent que ceux qui y croient... et qui viendra à Barcelonne désormais ? A ce jour il y a une friche industrielle en lieu et place.

Moins grave sans doute mais tout aussi significatif : le club de Basket de Barcelonne qui disputait les championnats du Gers et de la Ligue des Pyrénées... a demandé (et obtenu !) son rattachement au département des Landes et à la Ligue Aquitaine. Vous pouvez toujours chercher le club de cyclisme de Barcelonne-du-Gers dans le Comité des Pyrénées... vous ne le trouverez que dans celui d'Aquitaine !!!

Effectivement ce secteur du département est désormais "désenclavé", mais n'aurait-il pas fallu mettre un sens unique ?

Avec l'Euro 21 c'est l'ensemble du Gers qui serait désenclavé : une partie vers Agen, une partie vers Tarbes... et comme le reste va déjà à Pau grâce à la bretelle de Barcelonne... et surtout à Toulouse où on nous promet encore des projets commerciaux pharaoniques... ce ne sera bientôt plus un département mais un "quatre quarts"... aux poires !

Commenter cet article